Canada. Les thanatologues se rencontrent à Sainte-Thérèse

16.02.2020
Canada. Les thanatologues se rencontrent à Sainte-Thérèse - Похоронный портал

Les thanatologues se rencontrent à Sainte-Thérèse


Pour discuter d’enjeux, de pratiques et de préoccupations 



Nicolas Parent


Une séance du conseil d’administration de la Corporation des thanatologues du Québec se tenait chez Les Résidences funéraires Goyer, située sur le boulevard Desjardins Est, à Sainte-Thérèse, le mercredi 5 février dernier. Suivait une rencontre informelle, toujours à hui clôt, en compagnie de membres issus de la région des Laurentides.

Notons d’entrée de jeu que la corporation tient des rendez-vous réguliers, et ce, dans plusieurs régions du Québec, dans le but de réunir son conseil d’administration. Elle en profite ainsi pour rencontrer une poignée de membres qui peuvent partager des préoccupations et des réalités vécues dans leur cadre professionnel et sur leur territoire.

«Donc, deux éléments sont soulevés aujourd’hui» , de mentionner Annie Saint-Pierre, directrice générale de ce regroupement.

«À vrai dire, nous sommes surpris de voir, ce matin, que le gouvernement du Québec a entériné un projet de règlement provenant de l’Office du consommateur visant la création d’un nouveau registre. Il porte sur les contrats d’arrangements préalables de services funéraires.»

Un fardeau administratif

Cette dernière disait que son organisation travaille depuis deux ans sur ce dossier et a déjà fait valoir, en ce sens, des préoccupations qui «ne semblent pas avoir été considérées» .

«Cette création, visant à enregistrer tous les contrats dans toutes les entreprises funéraires, représente un fardeau administratif additionnel. On constate que de plus en plus de responsabilités sont transmises aux entreprises funéraires, qui sont avant tout des PME, des propriétés familiales. Le gouvernement transfère ces responsabilités sans offrir de ressources supplémentaires aux entreprises funéraires, ainsi qu’aux familles qui ont à vivre le deuil d’un proche.»

Voilà donc une préoccupation importante pour la corporation. Aux dires de Mme Saint-Pierre, l’équipe n’a pas l’impression d’avoir été considérée, et ce, malgré tous les échanges qui ont eu lieu depuis deux ans, en collaboration avec l’Office du consommateur du Québec.

«On veut bien aider les familles, déplore la directrice générale, on veut bien soutenir et accompagner les familles qui souhaitent retracer l’existence d’un contrat d’arrangements préalables. Cependant, nous pensons que ce projet de règlement se fait un peu sur le dos des entreprises funéraires, et ce, sans l’accompagnement et les ressources nécessaires.»

La question environnementale

En outre, le rendez-vous a été le lieu d’une réflexion sur l’environnement, en lien avec le milieu funéraire. Cet enjeu est aussi des plus primordiaux pour le conseil d’administration.

La corporation et ses experts travaillent déjà très fort, en effet, selon Mme Saint-Pierre. Celle-ci collabore actuellement avec des associations environnementales crédibles, telles que le Centre québécois de développement durable, afin de mieux documenter les pratiques funéraires. De plus, les entreprises mettent de l’avant leurs propres mesures afin de réduire l’empreinte environnementale.

«À titre d’exemple, à plus petite échelle, des salons ont retiré la vaisselle à usage unique, comme les verres en styromousse. Ils engagent des services de traiteurs écoresponsables. D’ailleurs, je peux vous parler d’une mesure prise par Les Résidences funéraires Goyer, ici même, dans la région.»

Elle expliquait que le crématorium, à la résidence thérésienne, est l’un des plus performants au Québec. Il s’agit ici d’un four crématoire récupérateur de chaleur.

«Maintenant, les crématoriums proposés aux entreprises consomment moins de gaz. Ça représente une diminution de 50 %. Ils peuvent être dotés de capteurs afin de réduire l’émission de particules.»

Cela dit, une fois les pratiques actuelles bien documentées, des solutions additionnelles seront proposées, dans le but d’améliorer un milieu qui, disons-le, est peu connu du grand public.

Pour plus d’informations concernant la Corporation des thanatologues du Québec, les citoyens sont conviés sur leur site Web officiel: [https://www.domainefuneraire.com/].

                                                                                                                                               logo
Делясь ссылкой на статьи и новости Похоронного Портала в соц. сетях, вы помогаете другим узнать нечто новое.
18+

Яндекс.Метрика